L'Institut Sanneh et d'autres demandent à Nana Addo de fermer le "centre de guérison" pour les sorcières présumées à Bawku

L'Institut Sanneh et certains membres de la région traditionnelle de Bawku ont demandé au président Nana Addo Dankwa Akufo Addo d'ordonner la fermeture d'un soi-disant centre de guérison à Widana mis en place dans le but «d'identifier et d'exorciser» les prétendues sorcières.

Le centre aurait été créé par un sorcier, Rufai Sumaila et son père à Pulmakuom dans le district de Pusiga à Bawku.

Source: Salle de presse CITI